Le Cinéma Thailandais à lire et à regarder

Publié le par Boutigny Guillaume

LE TEMPS DU CINEMA THAILANDAIS

Bien que le cinéma thailandais soit très peu abordé sur ce blog (logique vu la périodicité des mises à jour), il est indubitable que quelque chose de grand va venir de ce pays dans un proche futur. Les détracteurs diront que cette affirmation est employée à tout va depuis 1997, mais ne perdons pas espoir : un jour prochain le cinéma thailandais, dans son ensemble, aura enfin une visibilité digne de sa créativité. Enfin, je l'espere.

Toujours est il que pour accompagner leur 12ème édition du Festival AsiExpo de Lyon, les organisateurs ont eu la bonne idée d'éditer un livre sur le cinéma Thailandais, pays phare de leur programmation 2006. Et un livre sur le cinéma thailandais est une chose assez rare pour être soulignée. En effet jusqu'à maintenant il n'existait qu'un livre thailandais sur le sujet ainsi qu'un bel objet nommé A Century of Thai Cinema qui ne vaut que pour sa riche (mais bordélique) iconographies à base d'affiches toutes plus belles les unes que les autres.

En éditant ce livre, AsiExpo a voulu parler de cinéma thailandais aussi bien en terme de présentation générale pour les néophytes qu'en terme d'informations pointues sur des sujets précis. Et il faut avouer que le résultat est à la hauteur des espérances grâce à une compilation efficace d'articles écrits par des spécialistes tant français (Julien Sévéon) que Thailandais, Anglais ou Américain. Aucune redondance de sujets pour une tonne d'informations sur un cinéma méconnu, et dont l'histoire n'a jamais été correctement préservée.

Au menu donc, en autres choses : une breve chronologie, l'histoire du ciné thai en rapport avec la situation politique du pays, les portraits des deux acteurs les plus cultes du pays à savoir Mitr Chaibancha et Sombat Metanee,  le cinéma d'action des années 70 et 80, l'essor des affiches thailandaises, le renouveau du cinéma thai, des analyses sur le regain de nostalgie du cinéma thailandais et la représentation de la capitale Bangkok dans les films, des textes sur les documentaires, les courts métrages et le cinéma d'auteur indépendant, ainsi qu'un focus sur le piratage, la censure et l'avenir du cinéma local.

Difficile donc de ne pas trouver son bonheur dans cette mosaique de sujets, qui abordent le cinéma thailandais sous un maximum d'angles différents et éclairent la production locale sous un jour nouveau. Saviez vous que Mitr Chaibancha était mort en tombant d'un hélicoptère lors du tournage de la derniere scene du film In-sree Tong et que la scene avait été diffusée lors de l'exploitation cinéma ? Connaissiez vous les risques véritables encourus par les cascadeurs thailandais, et Panna Rittikrai, dans les années 80 ? ce ne sont là que quelques brides d'informations essentielles que le livre dévoile généreusement et intelligement.

A noter que le livre est bilingue, anglais et français, et accompagné d'un DVD de près de 2 heures compilant interviews de réalisateurs contemporains, micro trottoirs et diaporama d'affiches.

Un bien bel objet, donc, à coté duquel il serait criminel de passer si vous aimez un tant soit peu le cinéma thailandais et asiatique. Noel approche, c'est un bon moyen de vous le faire offrir malgré le seul véritable regret de cette affaire : le livre n'est pas vendu dans le circuit normal de distribution. En effet il vous faudra le commander sur le site d'AsiExpo www.asiexpo.com/boutique/

 

 

Publié dans Lectures

Commenter cet article

rom 21/12/2006 21:01

non, je suis rom dans d'autres forums comme celui de dvdvision.fr.
sinon, dans mad movies, je suis mikio. Mais je me fais de plus en plus rare dans Mad et dans les foums en général.

yume 21/12/2006 14:19

merci pour les compliments. J'aime bien aussi ton blog, tres diversifié.
Es tu, au fait, le Rom qui traine sous Madmovies ?

Rom 20/12/2006 21:01

Me téléportant assez régulièrement à Bangkok, donc dans des cinémas thai (trop climatisés), j'ai pu découvrir un peu le cinéma thailandais qui est excellent. Mon préféré est bien entendu le sublime Nang Nak (j'en parle dans le mien de blog). Les comédies thai aussi sont très drôles, surtout quand elles causent fantômes (les thai en sont friands).
Soi dit en passant, félicitations pour ton blog que j'ai découvert récemment : enfin, un blog cinéma qui me parle (intelligent, et parlant du cinéma que j'aime : le cinéma du Soleil levant que j'adule - de Mizoguchi, Ozu, Naruse, Kurosawa, Uchida à Gosha, Kobayashi et Okamoto Kihachi en passant par les films d'exploitation des années 70 genre la série des Scorpion ou Black tight killers).

guillaume 06/12/2006 08:03

un livre qui me parait très instructif !si ça t'intéresse, tu trouveras sur mon blog, entres autres, une critique de Citizen Dog, et prochainement une critique de Millenium Mambo. 2 réalisations thaïlandaises vraiment plaisantes !d'autres films thaïlandais sont à l'affiche sur mon blog, sans être exceptionnels, toutefois...n'hésite pas à venir y faire un tour, je serai heureux d'avoir ton avis !

yume 23/11/2006 16:57

mini resurection du blog. Toujours pas de connexion internet chez moi, mais je voulais faire un peu de pub pour ce tres bon livre.