Nihon eiga : c'est quoi donc

Publié le par Boutigny Guillaume

Un nouveau blog

 

et oui, un blog de plus sur la toile..... un nouveau né parmi les millions dejà existant. En espérant ne pas péricliter rapidement comme une grande majorité de ses congénères, Nihon eiga se veut un blog élitiste. Non pas que son contenu ne sera accessible qu'à une infime majorité d'élus. Non pas que les articles se voudront intelectualisants. En fait Nihon Eiga parlera juste de cinéma asiatique, ce qui bien sur n'attire pas grand monde. Moins, en tous cas que Naruto, les journaux intimes et la vie d'un couple libertin.

 

Certains d'entre vous me connaissent déjà surement pour ma participation au site spécialisé hkmania.com, sous le pseudo de Yume. Il va sans dire que je n'abandonne pas ici ce site, que j'ai aidé à grandir. Nihon Eiga sera en fait un complément indispensable aux dizaines de reviews que je fait pour ce site. Car si parler d'un film c'est bien, il est bon de temps à autres de s'attarder sur des thématiques. Voilà en fait ce qui a motivé la naissance de ce blog; une envie de parler de généralité pointue sur un cinéma que j'adore, le cinéma japonais. Cela passera donc par des portraits d'acteurs ou réalisateurs, des articles sur des genres spécifiques ou bien sur un thème fédérateur, sans oublier quelques détours sur une certaine scène musicale japonaise (de l'indie au number 1 du top), quelques mangas hors sentiers battus et sporadiquement quelques articles sur le cinéma thailandais ou sud coréen.

 

Comme tout blog Nihon Eiga n'oubliera pas d'etre profondément egoiste, ne parlant que de sujets qui me tiennent à coeur, et ne sera mis à jour que selon mes rares disponibilités. N'etant pas question d'articles rapides fait de deux lignes agrémentés de quelques photos pour maintenir le lectorat en éveil permanent, les MAJ seront rares; 4 artciles par mois étant à premiere vue un maximum surhumain à atteindre.

Mais en contrepartie j'espere sincérement fournir un travail de qualité certaine, et qu'au final l'amateur de cinéma asiatique y trouvera quelque chose que les autres sites ne proposent pas, ou peu. Un bien beau challenge, un voeu un peu pieu, mais pas une tache impossible.

Publié dans Divers

Commenter cet article