Lily Chou-Chou, Virtual Artist ?

Publié le par Boutigny Guillaume

Lily Chou-Chou

Lily Chou-Chou. Qui se cache derrière ce personnage de fiction devenu le temps d'un film et d'un album une artiste vivante.

Personnage du film All About Lily Chou-Chou de Shunji Iwai, Lily Chou-Chou est le pivot de toute la narration du film. Pivot vital au film, mais quasi absent physiquement. Ce n'est qu'au son de sa voix que le film se découpe, et que la dramaturgie se (dé)compose.

Tous ceux qui ont vu le film n'ont pu qu'être subjugé par les mélodies de cette chanteuse de fiction pour qui le réalisateur et son compositeur attitré Takashi Kobaysahi ont créé de véritables bijoux musicaux baignant dans un univers sonore proche de Bjork. Des chansons si plaisantes qu'une question s'est immédiatement posée à la sortie du film : qui Shunji Iwai a t'il bien pu choisir pour etre le voix de Lily Chou-Chou ?

La légende veut que le scénario de All About Lily Chou-Chou soit né d'un projet avorté entre Shunji Iwai et Edward Yang, qui avaient tous deux décidés de travailler sur l'histoire d'une chanteuse pop après avoir assisté à un concert de la pop-star Faye Wong. C'est donc naturellement que la rumeur enfla et fit de Faye Wong la Lily Chou-Chou du film, surtout que vocalement les deux chanteuses se rapprochent sur bien des points. Et meme quelques temps après que la lumière fut faite sur la chanteuse derriere la voix cette idée resta ancrée dans les inconscients.

Pourtant la divine voix du film est celle d'une jeune chanteuse japonaise nommée Salyu. Dotée d'une superbe voix cristalline, Salyu a tout de la future star à l'image de celle qui l'a fait connaitre.

En 2005 Salyu a sorti son véritable premier album solo, Landmark, et a aussi retravaillé avec Takashi Kobayashi pour un maxi en collaboration avec Ilmari (de Rip Slyme). 2006 la vera parcourir le Japon pour une série de concerts et la sortie d'un nouveau single, Tower.

Finalement il importe que peu de savoir qui est Lily Chou-Chou. Il suffit d'écouter sa musique pour la sentir proche de nous. Tout proche. Dans l'ether. Et dans notre coeur.

Son mérite supplémentaire aura été de révéler une jeune artiste prometeuse qui continuera, on l'espère une longue carrière, tandis que son alter ego d'un temps restera figée à jamais en icone pas si virtuelle que cela d'un film culte.

 Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Asian Sound

Commenter cet article

Oli 09/03/2007 12:41

LiLy Chou-Chou, artiste virtuelle, oui mais artiste qui touche en plein coeur...
La BOF est véritablement magique... et dire que Tarantino a pris l'un des tracks pour sa méga compile à la mode, KILL BILL...